Janvier 2018
D L M M J V S
 
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

La filière noix en Sud-Est repose essentiellement sur l’AOP Noix de Grenoble qui compte :

  • 980 producteurs, répartis à 80 % en Isère et 20 % dans la Drôme
  • Le verger AOP compte 6 740 ha sur les 10 000 que compte la zone.
  • La production de l’ensemble de la zone, par nature très variable d’une année à l’autre, oscille entre 10 000 et 15 000 T de noix sèches.
  • La proportion vendue en AOP avoisine les 80 %.
  • La filière compte sur 16 metteurs en marché, 2 coopératives et 80 producteurs-expéditeurs. Les variétés hydrides (Lara et plus récemment Fernor), hors AOP, constituent 50 % des nouvelles plantations.
    (Sources : Agreste, CING)

La production de noix est porteuse, orientée à près de 60 % vers l’exportation. Le marché européen étant largement déficitaire, les prix ont été en 2013, 2014 et 2015 rémunérateurs, permettant de soutenir l’économie de la vallée de l’Isère en particulier.

Un retour en force de la noix californienne, premier exportateur mondial, qui semble devoir reculer sur la marché chinois, risque de tendre un peu la situation mais le contexte général reste porteur, en particulier grâce à l’AOP Noix de Grenoble.

L'enjeu majeur pour la filière nucicole du Sud-Est essentiellement orientée vers le marché de la noix en coque, est de toujours veiller à s’adapter au marché, notamment en prenant en compte la progression du marché du cerneaux.

Mentions légales | Contacts |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS