Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Un plan régional filière vin en Auvergne-Rhône-Alpes

Accueil de la délégation professionnelle et des élus à l'occasion de la signature du plan de filière vins.

Le 31 août dernier, en ouverture des vendanges, a été signé le plan régional filière vins à Tain l’Hermitage dans la Drôme.

L’ensemble des représentants des vignobles de la région était présent au Domaine des Combat où avait lieu la signature. Domaine récent, puisque Nicolas 23 ans va entrer sa deuxième récolte dans un chais flambant neuf et performant !
Le plan filière doté d’un budget de plus de 3.4 Millions s'organise autour de 4 axes d’intervention :

  • Le développement d’une viticulture compétitive et pérenne, en accompagnant l’acquisition de matériels de production viticole , notamment ceux adaptés aux forts coteaux, la certification HVE et/ou terravitis, et en permettant la recherche sur les fortes pentes
  • Le développement économique des entreprises en les accompagnant dans leur professionnalisation à la commercialisation, et dans la conquête de nouveaux marchés.
  • Le développement de l’oenotourisme, via la professionnalisation des caveaux (accompagnement financier par la Direction Tourisme, en complément de l’enveloppe agricole des 3.4 M) et la structuration de l’offre régionale
  • Le renforcement de la notoriété des vins de la région, pour rappeler que la région est une terre de vins.

Ce plan filière constitue le socle d’intervention de la Région à l’attention de l’ensemble des vignobles, des plans spécifiques complémentaires pour l’accompagnement d’investissements spécifiques sur certains secteurs  ayant été signés (ou vont l’être) avec le Beaujolais, le Bugey et Saint Pourcain
La journée s’est poursuivie au domaine Pichon à Condrieu , sur la thématique de la protection contre les aléas climatiques, et plus particulièrement contre la grêle, puisque 3 types de protection sont installées dans les vignobles de la région :

  • Les ballons à sels hygroscopiques
  • Le canon à ultra son
  • L’envoi de iodures d’argent

La Région accompagne l’installation de radars de détection, préalable à toute modalité de protection, et a souhaité qu’une étude d’impact et d’efficacité soit réalisée en parallèle.

Contact  :

Patricia Picard

patricia.picard@aura.chambagri.fr