Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Manque de fourrages en agriculture biologique

Manque de fourrages en agriculture biologique

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La situation des éleveurs d’Auvergne-Rhône-Alpes est particulièrement critique, avec des récoltes de fourrages en baisse de 30 à 50 % sur les premières coupes (source : fermes de références bovin lait et viande BIO- Inosys et Bioref).

Des campagnols toujours très présents (ex.Auvergne, Loire…), pas de 2e coupe dans la majorité des situations et des descentes d’estives plus précoces (campagnols, sécheresse et sources taries).

Par conséquent, les éleveurs peuvent demander une dérogation individuelle pour acheter des fourrages non bio. Il faudra dans tous les cas attendre la validation de l’INAO avant d’effectuer tout achat.

Le règlement européen AB prévoit qu’en cas de perte de production d’aliments ou de restrictions imposées, liées à une catastrophe résultant d’un phénomène climatique défavorable (sécheresse, inondations graves...) ou d’un autre événement catastrophique, les animaux d’élevage puissent être nourris avec des aliments non biologiques au lieu d’aliments biologiques ou en conversion.

Les conditions à réunir sont les suivantes :

•    Être en déficit de production fourragère avéré ou en zone sécheresse avec un arrêté préfectoral. En cas d’absence d’arrêté préfectoral, demander une attestation à la DDT, et à défaut, l’INAO tient à jour une carte des déficits hydriques : vous pouvez-donc aussi demander la dérogation sans avoir ces pièces.
•    Présenter un bilan fourrager pour plusieurs mois pour l'ensemble du troupeau et ainsi justifier le déficit fourrager.
•    Prévoir d’acheter en non bio seulement des fourrages grossiers, à savoir luzerne à l’exclusion de la luzerne déshydratée, trèfles, herbe (foin, ensilage, enrubannage).
•    Réserver en priorité les fourrages non bio aux animaux non productifs.

Il est pour cela nécessaire de formaliser une demande étayée de dérogation à titre individuel de préférence en ligne : https://sve.derogationbio.inao.gouv.fr. Le formulaire papier est également disponible sur ce site.

La demande est à faire pour toute la période où des animaux seront alimentés avec ces fourrages achetés. Elle est à retourner à votre organisme de certification qui transmet à l'INAO. Il faut impérativement attendre d’avoir l’autorisation de l’INAO avant de faire tout achat de fourrage non bio.