Vous êtes ici : Accueil > TERROIRS&PRODUITS > Découvrir des démarches collectives pour une alimentation durable > Les Chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes engagées...

Les Chambres d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes engagées...

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
...pour l'accompagnement de démarches alimentaires collectives

 

Selon une étude d'Opinion Way réalisée en 2016, 61% des Français seraient prêts à payer plus cher des produits s'ils sont fabriqués dans leur région. Parallèlement, 42% des sondés soulignent qu'ils privilégient les produits locaux car ils veulent connaître l'origine de ce qu'ils consomment, 32% estiment que ces produits sont de meilleure qualité et pour 24%, ils correspondent davantage à leurs valeurs.

D’autre part,  80 %  des Français déclarent acheter des produits locaux pour faire face à la crise ou recréer du lien social (Mes courses pour la planète). Les « consomm’acteurs » traduisent ainsi leur volonté de soutenir l’économie et l’emploi local. Enfin, 70% des personnes disent consommer plus de produits vendus en circuits courts qu'il y a deux ans (étude de la fondation Carasso - novembre 2016).

 

Ce contexte fait écho aux actions soutenues par le réseau des chambres d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes pour plus de vie dans les territoires. Pour cela, les chambres d’agriculture s’engagent à relever plusieurs enjeux :

- L’enjeu de la juste rémunération des producteurs : en intervenant en faveur d’un approvisionnement local de la restauration hors domicile ou en développant des outils d’ingénierie favorable à des systèmes alimentaires hybrides comme les Systèmes Alimentaires du Miliau (SyAM)

- L’enjeu d’accompagner les agriculteurs dans leur volonté de différencier leur production dans un contexte très concurrentiel de baisse des prix agricoles et de participer au développement territorial et à la notoriété des produits pour le secteur agroalimentaire régional : en soutenant des filières territorialisées.
Ces filières territorialisées ont pour objectifs de valoriser la qualité spécifique d’un produit basée sur un lien particulier à son territoire d’origine : un mode de production spécifique, des caractéristiques pédo-climatiques ou une race locale, la demande d’un marché de proximité. Elles ont en commun l’implication collective des producteurs dans l’organisation de la filière jusqu’à la commercialisation et la promotion du produit. Elles peuvent bénéficient d’un label comme un Signe d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO), une marque, mais pas toujours. Voici quelques exemples de filières territorialisées de notre région :

  •  Bleu d’Auvergne AOP
  •  Limousine des Monts du Velay
  •  Noix de Grenoble IGP
  •  Agneau de l’Adret
  •  Volaille de Bresse Label rouge
  •  Lentille blonde de Saint Flour
  •  Etc.

CONTACT(S)

Laurent JOYET
Directeur adjoint en charge du réseau 
Développement des Services Marchands

laurent.joyet@remove-this.aura.chambagri.fr