Dispositifs expérimentaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’expérimentation au service des agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis 20 ans, les agriculteurs du territoire rhônalpin bénéficient d’un service d’expérimentation régional pour répondre à leurs interrogations techniques. Les PEP, Pôles d’Expérimentation et de Progrès, sont portés par les Chambres d’agriculture et un large panel d’acteurs de la recherche, du développement, de l’enseignement. La Région apporte son soutien financier. 

11 PEP au service 

  • des filières animales : apiculture, aquaculture, aviculture, bovins lait, caprin 
  • des filières végétales : fruits, grandes cultures, horticole, légumes, plantes à parfum, aromatiques et médicinales, vin.
Un service R&D collectif

Les exploitations agricoles de la région sont majoritairement des Petites à Très Petites Entreprises (TPE). Il leur est difficile de se doter individuellement d’un service de R&D. Pour autant, la R&D est primordiale pour répondre aux questions techniques et organisationnelles des producteurs sur les volets économique, environnemental social ou sociétal. Aussi, la profession agricole s’est munie d’un dispositif d’expérimentation régional partenarial : les PEP.

Un dispositif partenarial, un fonctionnement en réseau

Pour construire et conduire les projets, ce dispositif s’appuie sur les acteurs : 

De la recherche : INRA, IRSTEA, CNRS, …

De l’expérimentation : Instituts techniques, stations expérimentales, …

Du développement : chambres d’agriculture, groupements de producteurs, interpro, …

De la formation : enseignement supérieur et lycées agricoles

De l’aval

Chaque PEP est piloté par un responsable professionnel et un animateur technique. La Chambre régionale d’agriculture assure la coordination inter PEP. 

Le réseau des conseillers, en direct avec les agriculteurs, est fortement impliqué. 

Les expérimentations sont conduites dans les stations expérimentales (Cf. carte) ou chez des producteurs. 

Une entrée filière 

Les expérimentations sont choisies avec les partenaires de la filière pour répondre aux problématiques de celle-ci. Elles concernent majoritairement le système de production : conduite de cultures, conduite d’élevage mais aussi le produit lui-même (fromage, vin, …). 

Le dispositif demain

Le dispositif évolue aujourd'hui pour s’adapter en 2019 au contexte de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes. 

CONTACT(S)

Séverine BROYER
Chargée de mission
Certiphyto
severine.broyer@aura.chambagri.fr

EN SAVOIR PLUS