Légumes

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Auvergne-Rhône-Alpes : une région dynamique pour la production de légumes tant sur les typologies des exploitations que sur le développement collectif

La dernière estimation situait la filière autour de 1500 exploitations en Auvergne-Rhône-Alpes avec une forte dominance en nombre d’exploitations dans le Rhône. Les métropoles et grosses agglomérations sont entourées de maraichers diversifiés : Lyon, Valence, Grenoble, Clermont- Ferrand.
Des tendances par département sont à retenir.

  • Ainsi, l’Ain possède une majorité de maraichers spécialisés en légumes de plein champ produisant de la salade et du poireau.
  • Dans la Drôme, les maraichers peuvent être diversifiés ou spécialisés en légumes de plein champ (pomme de terre, courge ou ail) où l’on retrouve l’IGP ail de la Drôme.
  • En Ardèche, en Isère, dans la Loire et dans le Rhône, ce sont majoritairement des maraichers diversifiés même si on retrouve quelques grandes exploitations spécialisées.
  • En Savoie et Haute-Savoie, la majorité des exploitations ont une production diversifiée avec une prédominance de cultures spécialisées sous serre (tomate notamment) sur le bassin Genevois.
  • En Haute-Loire, il est produit majoritairement de la lentille (IGP lentille du Puy). Enfin, il est pourvu quelques spécialistes sous serres dans le sud de l’Ardèche et de la Drôme.

Il est à noter que dans plusieurs bassins plutôt orientés polycultures élevages ou grandes cultures, les producteurs se diversifient avec un atelier de légumes de plein champ : pomme de terre, courges, légumineuses, ce phénomène est particulièrement observé dans le Puy de Dôme ou la Drôme avec l’ail.

Les productions majoritaires en termes de surfaces sont :

  • les lentilles 4185 ha
  • la laitue 1100 ha
  • le poireau 570 ha
  • la tomate 445 ha
  • l’ail de consommation 450 ha

Les surfaces en légumes biologiques (Agreste 2016) représentent 2100 ha soit 18% de la SAU légumes AURA.


Depuis 2018, un comité de filière légumes animé par la Chambre régionale d’agriculture Auvergne-Rhône-Alpes permet la rencontre entre différents représentants de l’amont à l’aval, de l’ensemble de la filière maraichère régionale : agriculteurs en conventionnel ou en AB, coopératives, chambres d’agriculture Départementales, entreprises spécialisées, syndicats et instituts de recherche. Ce comité a permis un travail commun inédit sur une stratégie régionale pour la production légumière.

Après une année d’état des lieux, les enjeux, les objectifs puis les besoins d’investissement et d’accompagnement ont été décrits. Ainsi est né le projet de Plan régional de la filière maraichage.
Construit dans un contexte de reterritorialisation de nos systèmes alimentaires dans lequel la production de légumes doit pouvoir répondre à une forte demande tout en assurant un revenu décent et durable aux producteurs, ce Plan  est financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le FEADER, en lien avec le Comité de filière légumes.


 Pour plus d'infos :  Comité  légumes Auvergne-Rhône-Alpes

CONTACT(S)

Emilie LERAY

Chargée de mission productions végétales

emilie.leray@aura.chambagri.fr